Chevillage en béton fissuré

La bonne cheville au bon endroit

Hilti HST3 cracked concrete design

Le béton résiste très mal à la traction. C’est pourquoi, lorsqu’il est soumis à ce type de contraintes, le béton fissure.

Il existe différents types de fissuration. Celles que nous appellerons accidentelles qui sont liées au retrait, à la sédimentation, etc… et celles que nous appellerons structurelles : conformément au modèle des bielles et tirants de l’Eurocode 2, un élément de béton armé soumis à de la flexion ou à de la traction fissure.

Pourquoi les chevilles sont-elles concernées ?

Les chevilles sont concernées par la présence de fissures car dans les cas de fissuration évolutive dans un élément de béton, il y a une grande probabilité pour que celle-ci intercepte la position de la cheville, en raison notamment :

  • Des efforts supplémentaires apportées au béton liés à la précontrainte et au chargement de l’ancrage ;
  • Du trou de la cheville qui apporte un champ de concentration de contraintes.

Quel est l'impact d'une fissure sur une cheville ?

Courbes de charge – déplacement d’une cheville à contrôle de couple testée en traction dans du béton fissuré et non-fissuré

La réaction d’une cheville à la présence d’une fissure peut être de 2 types différents :

  • Soit la cheville a été testée et est approuvée pour le béton fissuré ;
  • Soit la cheville n’est pas approuvée pour une utilisation dans du béton fissuré.

Dans le premier cas, la résistance limite ultime sera simplement réduite par rapport à la même cheville installée dans un béton non-fissuré.

Tandis que dans le second cas, la rupture pourra être prématurée.

Le schéma ci-contre présente les courbes de charge – déplacement d’une cheville à contrôle de couple testée en traction dans du béton fissuré et non-fissuré.  

Quelle est la différence entre une cheville approuvée ou non pour le béton fissuré ?

Cheville HDA-P

A première vue, rien ne différencie une cheville approuvée pour le béton fissuré d’une cheville qui ne l’est pas.

Néanmoins, les chevilles approuvées sont issues de nombreuses recherches et développements, ont passé des quantités d’essais, de tests et bénéficient en général d’une meilleure qualité d’acier. Elles représentent donc un coût qui peut être majoré. Ainsi, à diamètre équivalent, une cheville approuvée (de type HST3) sera environ 50% plus chère qu’une cheville non approuvée (de type HSA).

Le tableau suivant récapitule l’ensemble des chevilles Hilti disponibles en fonction des caractéristiques de votre projet.

N'hésitez pas à cliquer sur les caractéristiques et exemples (icône bleue) pour plus d'informations et de conseils.

Quels sont les risques encourus ?

Afin de répondre à cette question, il s’agit de considérer quatre cas différents :

Cas 1 :

  • Le dimensionnement considère une zone de béton fissuré ;
  • La zone de béton est fissurée.

Dans ce cas, il n’y a pas de risques. Les deux hypothèses correspondent.

Cas 2 :

  • Le dimensionnement considère une zone de béton non-fissuré ;
  • La zone de béton n’est pas fissurée.

Dans ce cas, il n’y a pas de risques. Les deux hypothèses correspondent.

Cas 3 :

  • Le dimensionnement considère une zone de béton fissuré ;
  • La zone de béton n’est pas fissurée.

Il y a ici un risque de surdimensionnement : la cheville calculée sera plus grosse que nécessaire, ce qui pourra avoir un impact non seulement sur le prix de la fixation mais aussi sur le dimensionnement des platines, de l’espacement des poteaux, des distances aux bords, etc…

Cas 4 :

  • Le dimensionnement considère une zone de béton non-fissuré ;
  • La zone de béton est fissurée.

Il y a ici un risque de rupture de la fixation. A titre d’exemple, la résistance à la rupture en traction pure d’une platine de 4 chevilles de type HST3 M12 sera d’environ 5,5 tonnes dans un béton C20/25 non-fissuré, alors qu’elle ne sera que de 4 tonnes dans le même béton mais fissuré.

Comment savoir si je suis en présence de béton fissuré ou non ?

L’Annexe C de l’ETAG 001, qui est le document de référence dans le dimensionnement des chevilles, mentionne qu’il faut considérer le béton comme fissuré sauf si nous pouvons démontrer le contraire.

Néanmoins, les recommandations professionnelles du CISMA fournissent quelques exemples de structures simples dans lesquelles sont indiquées les zones de béton fissuré ou non.

Pour résumer, le tableau ci-dessous présente les cas pour lesquels le béton doit être considéré comme fissuré ou non :

Classification des ouvrages en fonction de leur probabilité de fissuration
Logiciels Hilti PROFIS
Logiciels de conception PROFIS Chevilles et PROFIS 3

Nos logiciels de conception PROFIS Chevilles et PROFIS 3 contiennent une fonction de dimensionnement de systèmes de chevillage spécialement pour le béton fissuré.

Plus d'informations
Bureau d'études Hilti
Bureau d'études Hilti

Les ingénieurs Hilti, experts en dimensionnement, travaillent auprès de nos clients dans le monde entier, sur chantier, en ligne ou par téléphone. Ils vous assistent dans votre projet de dimensionnement ou réalisent une étude spécifique à vos besoins..

Contactez nos ingénieurs
webinaires techniques Hilti
Webinaires

Nous proposons régulièrement des webinaires techniques (d’environ 45 minutes) animés par des spécialistes qui mettent à votre disposition leurs connaissances théoriques et pratiques sur différents sujets.

Voir la liste des webinaires

En poursuivant votre navigation sur ce site et notre application mobile, vous acceptez l’utilisation de Cookies et de technologies similaires (comme les Audiences personnalisées sur notre page Facebook) pour optimiser votre expérience sur Hilti Online.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies, cliquez ici.

Contactez-nous
Contactez-nous